Diptyque Musset / Crébillon

Il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée de Musset & La Nuit et le moment d’après Crébillon fils

 

mise en scène collective, sous la direction de Julien My (Musset) & Clémentine Cintré (Crébillon fils)

 

avec Victor Bégué, Marie Pluchart (Musset), Clémentine Cintré et Julien My (Crébillon fils)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dites-moi un peu, vous qui avez le sens commun, ce que signifie cette chose-là : faire la cour ?

(La Marquise, Il faut qu’une porte …).

.

Deux couples de Comtes et Marquises entrent en scène, et ce sont deux siècles d’art d’aimer qui se mettent à dialoguer. Derrière la langue savoureuse, la sensualité affleure chez Musset, pour s’imposer chez Crébillon fils. De la retenue mondaine au ballet des corps, le diptyque donne à voir au spectateur deux itinéraires amoureux, mais la même quête, toujours répétée, de l’Autre.

 

 

Chacune des pièces de ce diptyque peut également être jouée de manière autonome.

 

Pour accueillir chez vous cette pièce seule ou en diptyque, contactez-nous en remplissant ce formulaire, nous vous contacterons pour organiser ce moment avec vous.

 

 

 

Dates passées :

Mercredi 30 octobre 2013 dans un appartement de Maisons-Alfort (représentation privée)

Dimanche 3 novembre 2013 dans un appartement de Maisons-Alfort (représentation privée)

- Vendredi 17 janvier 2014 à la Maison des associations de Saint-Maur-des-Fossés

- Dimanche 2 février 2014 dans un appartement du 8ème arrondissement de Paris (représentation privée)

Vendredi 14 février 2014 à la Cantine du 18ème

Mardi 4 mars 2014 au Mab’café

- Samedi 6 septembre 2014 dans une maison à Roissy-en-Brie (représentation privée)

- Mercredi 3 décembre 2014 à la résidence CROUS la Fontaine au Roi, Paris 11e

- Jeudi 19 février 2015 à la résidence CROUS Dareau, Paris 14e

- Jeudi 12 mars 2015 à la résidence CROUS Vaugirard, Paris 15e

- Mercredi 15 avril 2015 à la résidence CROUS Martin Luther King, Paris 17e

 

Télécharger le dossier de presse

 

 

 

Le reportage réalisé par Ombre Lumière Films lors d’une représentation du Diptyque en appartement :

 

 

 

Crédits photo : Stéven Odaert

Les commentaires sont fermés.